05/06/2014

le glamour, le style des années 30

Après la période de deuil qui suit la fin de la Grande Guerre, s'ouvre une période de folie, d'outrance. Cet esprit exubérant se retrouve dans la mode de Gatsby-le-Magnifique.

Les années trente se déploient après le krach boursier de 1929 et sous le voile opaque qui s'étend sur l'Europe avec la montée des fascismes.

Cette composante va donner naissance à une mode beaucoup plus sobre, plus sophistiquée et plus intimiste. Après les sequins et les strass, la place est laissée aux constructions architecturales des modèles.

Très féminine, cette mode va donner des modèles souples, près du corps et, par leur sobriété, très glamours.

C'est à ce style que nous devons la très belle exposition annuelle du Musée de la Mode et de la Dentelle à Bruxelles. Je vous la recommande vivement car elle nous amène vers des pistes de réflexions qui s'ouvrent sur des domaines très contemporains : la mode est-elle le reflet de notre société ou la simplification de la mode vient-elle d'une manœuvre purement économique, etc...?

Parmi les modèles, sont exposées des robes de Chanel, de Madeleine Vionney ainsi ce qu'ont produits les maison Belges de couture en s'inspirant de Paris.

Une découverte inattendue pour moi, celle d'un jeune couturier bruxellois qui s'inspire du travail de ces années : Nicolas Woit 

 Si Ginger Rogers, Carol Lombard, Marlène Dietrich ou Jean Harlow vous font rêver, n'hésitez pas visitez cette expo ! Elle vous ravira...

 

Capture glamour. robe mariée.PNG

une robe de mariée en satin crème avec un corsage d'apparence mais au drapé très travaillé

Capture glamour.PNG

Capture Chanel.PNG

une robe absolument intemporelle de Chanel et qui a près de 80 ans !

Capture modèle lingerie.PNG 3.PNG

Une lingerie incroyablement moderne

Capture modèle lingerie.PNG

corsets et gaines : mais rien à voir avec nos sous-vêtements sculptant actuel beaucoup plus confortables

Capture shiaparelli.PNG

 vous ne seriez pas démodée aujourd'hui avec ce modèle ... on est bien loin du normcore !

Capture Nicolas Wott.PNG

un jeune couturier bruxellois qui s'inspire des modèles glamour Nicolas Woit

Capture jean Harlow.PNG

Jean Harlow

Capture Marlène dietrich.PNG

Marlène Dietrich

Capture 1930.PNG

une coupe très sophistiquée et un travail très étudié des carreaux.

 

 

 Normcore clic

Musée de la Mode et de la Dentelle clic

Photo : perso et google

 

28/05/2013

Les Etrusques : on ne nous pas pas tout dit en 6ème latine !

blog expo.PNG

J'en étais restée à la sentence professorale entendue en 6ème latine in illo tempore : les Etrusques ont précédé les Romains mais on ne sait pas grand-chose sur cette civilisation!

Et puis voilà que je découvre au Musée Gallo-Romain de Tongres, cette extraordinnaire exposition consacrée à cette fascinante civilisation.

Tout d'abord le bâtiment, très moderne, est magnifique. Enclavé à l'arrière de la basilique, il se découvre à pied et à l'intérieur la scénographie de l'exposition y est digne des plus grands musées.

Maintenant, revoyez le point de vue qu'on vous a enseigné car l'histoire des Etrusques c'est l'histoire d'une trahison historique. Celle des Romains qui ont escamoté tout l'apport de cette civilisation dont ils sont issus, cotoyée et qu'ils ont reniée.

Peuple très "moderne" , curieux, multiculturel, il s'est ouvert aux autres civilisations : phéniciens, grecs,etc...à travers les échanges commerciaux.

 Je suis sortie de cette expo ravie et éblouie et je vous la recommande . Par contre, je n'ai pas essayé le restaurant du musée qui propose une cuisine d'inspiration "romaine".

Tous les renseignements pratiques sont sur le site du Musée dont est extraite la photo

http://www.galloromeinsmuseum.be/expositions_temporaires/...

08:14 Publié dans Expo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/05/2013

Deux expositions "Mode" à découvrir...

70s 1.PNG70 s 20.PNGAprès le succès de l'expo ING consacrée au visionnaire créateur qu'était Yves Saint-Laurent - bien qu'elle soit un peu moins prestigieuse que celle de Paris il y a deux ans -, vous devez visiter au Musée de la Mode, Rue de la Violette, à Bruxelles l'expo consacrée aux années 70.

 Vous avez eu 20 ans durant les seventies (je n'ai pas d'autre terme équivalent en français alors va pour cet anglicisme) ? Alors cette visite va vous plonger dans le souvenir de vos surprise-parties où vous flirtiez outrageusement ! C'était une époque pleine de mouvements, de créations et d'audace.

Pattes d'eph, imprimés psychédéliques ou romantisme fleuri des hippies se partageaient la rue avec les paillettes du style disco. Oui, cette fois, la mode descend dans la rue grâce aux premières chaines de magasin de prêt-à-porter bon marché qui essaiment partout en Europe. Le premier dont je me souvienne est H&M, installé rue Neuve Bruxelles.

Dans cette expo, vous découvrirez également les maisons de couture bruxelloises qui achètent à Paris chez les grands couturiers (Dior, Balmain, Estérel, etc,...) les patrons des modèles qui seront portés par la bourgeoisie de la capitale et de la province et qu'elles réalisent dans leurs ateliers.

La plupart des modèles exposés viennent de collections privées et je suis toujours épatée en imaginant les garde-robes de ces dames collectionneuses !

Pour le côté pratique : "Musée du Costume et de la Dentelle", Rue de la Violette, 12, 1000 Bruxelles et pour nous les seniors l'entrée est à 3,00.

Ces photos sont extraites du site www.museeducostumeetdeladentelle.be

 

10:15 Publié dans Expo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |